café médiathèque : coups de coeur de lecteurs

Publié le par ML2C

Après neuf mois de lectures et d'échanges, les petits déjeuners à la médiathèque des Mureaux se referment non sans avoir une fois encore posé sur la table des piles de livres, des chouquettes et du café.

Ce 17 mai était vraiment spécial puisqu'il réunissait les collégiens du collège Paul Verlaine, grands lecteurs et les lycéens de Villon, "les buveurs de café" et ceux là étaient plus nombreux qu'à l'habitude puisque Cyril et Alexandre nous ont rejoint.

La question, toujours la même : comment un livre est choisi ?
"c'est ma mère qui m'a obligé, elle m'a dit : lis ce livre !" On avoue que ces "incitations" sont parfois un peu lourdes mais jamais ces livres n'auraient été lu et certains sont de vrais découvertes. On découvre l'envie de livres. Evidemment les couvertures, les quatrième de couverture, les couleurs, les titres nous attirent, nous avalent. Plus nous grandissons comme lecteur et plus nous faisons attention à l'auteur, au collège c'est le livre qui vient d'abord dans le choix, le livre et l'histoire. Sarah qui jusqu'ici était sceptique face à une litterature pour adolescents, vient de se faire surprendre par "C'est arrivé à Lucille" d'Anne-Laure Boselli.

Cette litterature est assez triste... non ?
"on se dit qu'on est heureux, on voit ce qui pourrait nous arriver".
Est ce que ce qui est écrit par l'auteur est vrai ? L'a-t-il vécu ? Peut-on se laisser ainsi embarquer si ce qui se veut être la réalité est inventée ?
Cécile parle de "Tom est mort" de Marie Darrieussecq.

Nos coups de coeur sont nombreux, variés...
Les voici dans un ordre très alléatoire :

"Kiffe Kiffe demain" de Faïza Guene
"l'île du crâne" d'Anthony Horowitz
"L'amulette de Samarcande" (t1 de la trilogie de Bartinéus) de Jonathan Stroud
"Sabine le petit dragon" de Tim Kennemore
"L'innondation" d'Emile Zola
"C'est arrivé à Lucille" d'Anne-Laure Boselli
"L'horloge du temps" de Jeanette Winterson
"La croisée des mondes" de Pullman
"Moi Milanello" fils de Stradivarius de Jean Divo
"La déclaration, l'histoire d'Anna" de Gemma Malley
"Jane Eyre" de Charlotte Brontë
"Le magasin des suicides" de Jean Teulé
"Le crime d'Antoine" de Dominique Roulet
"Fascination" de Stephenie Meyer
"Coup de théâtre" de Christian Grenier
"Maybe the moon" d'Amistead Maupin




Les échanges furent très vite animés ne laissant pas paraitre une différence d'âges et de litterature. Comme à chaque fois que nous nous réunissons il n'y avait autour de la table que des lecteurs. Sarah nous donne son coup de coeur cette année : "Une petite robe de fête" sur lequel elle a déjà laissé un article sur ce
blog. L'occasion de relire les premiers mots de Christian Bobin en écho de cette rencontre :
 


Et pour conclure la phrase de cette matinée :

UN ROMAN C'EST MIEUX QU'UN FILM !


Publié dans Spécial

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
N'oubliez pas  "Le vieux qui liasait des romans d'amour" de Luis Sepulveda.Amts
Répondre